La mouette tridactyle

 

La mouette tridactyle, Rissa tridactyla, est un oiseau de mer de la famille des laridés qui ne vit que dans l’hémisphère nord. La population est estimée à plusieurs millions d’individus, ce qui en fait un des oiseaux de mer les plus nombreux. Elle est présente dans les régions arctique mais également beaucoup plus au sud, jusqu’au 40e degré de latitude nord.

L’extension du nom « tridactyle » est liée à ses pattes à trois doigts. En effet, les autres oiseaux de la famille de laridés ont des pattes à quatre doigts.

La mouette tridactyle est un oiseau de haute mer qui rejoint les côtes que pour nicher. Les nids sont généralement confectionnés sur des falaises escarpées, le plus souvent directement en bord de mer. Fait de boue, d’algues et d’excréments, son nid est très petit et ne peut contenir que deux œufs, soit deux jeunes.

Mouette trydactyle en rase motte sur l’eau – Archipel François-Joseph

 

L’espérance de vie des mouettes tridactyles est d’environ 10 ans, mais certains individus ont parfois atteint plus de 2 décennies.

La population de mouette tridactyle est importante et largement étendue. Elle ne fait donc pas l’objet d’inquiétude particulière et est classé en préoccupation mineur par l’UICN(2016).

Description

La mouette tridactyle à une longueur d’environ 40 cm pour une envergure de 90 à 120 cm. Son poids est compris 300 et 500 grammes.

La mouette tridactyle à un corps de couleur blanche, des ailes gris claire avec les extrémités noires. Le bec est jaune et les pattes généralement noires. Le plumage de la mouette tridactyle prend une teinte légèrement plus contrastée dès la saison des amours, à savoir entre mars et avril.

Il n’est pas possible de dissocier les mâles des femelles, ces derniers étant en tout point identique.

Les jeunes mouettes tridactyles ont un plumage différent. Ce dernier ne change qu’après leurs deuxièmes années. La tête est blanche avec une tache noire derrière chaque œil. Un demi-collier noir est présent sur la nuque. Les ailes sont grises avec toute la partie frontale noire. La queue est blanche, assortie d’une barre noir à son extrémité. Le bec est noir.

Nourriture

La mouette tridactyle se nourrit principalement de poissons mais également de crustacés. Ses proies sont capturées en surface, la mouette tridactyle ne s’immergeant généralement pas complètement dans l’eau.

Prédateur

Les œufs des mouettes tridactyles peuvent être la proie d’autres oiseaux. Toutefois, leurs lieux de nidification rend très difficile l’accès aux nids. Dès l’éclosion des œufs, les poussins peuvent être victimes des goélands. Certains nids plus facilement accessibles, peuvent être pillés par les renards polaires.

Reproduction

Les mouettes tridactyles rejoignent entre janvier et avril leurs colonies. Ces dernières sont généralement situées sur les parois escarpées de falaises situées en bord de mer.

Les mâles se positionne sur un emplacement de nidification et démarre la parade nuptiale pour attirer une femelle. Il s’incline et se redresse et agite la tête en criant afin de faire une conquête. Dès le couple formé, ces derniers se serrent l’un contre l’autre et se caressent le bec en gonflant leur gorge.

Les nids sont confectionnés à l’aide de boue, d’algues et d’excréments. Ils sont extrêmement petits.

Après la période de gestation, la femelle pond en juin généralement deux œufs. Ceux-ci sont couvés à tour de rôle par les deux parents pendant environ 25 à 30 jours. Les jeunes prendront leur envol après environ 40 jours.

Compte tenu de l’exiguïté et du positionnement du nid sur des corniches, les jeunes ne peuvent le quitter avant de savoir voler. Ils obtiennent donc leur ration de nourriture prédigérée du bec de leurs parents.

Répartition

La mouette tridactyle est présente dans tous l’hémisphère nord du 40ème degré de latitude nord jusqu’au 82ème degré, à savoir jusqu’au nord de l’archipel François-Joseph. Elle est donc présente dans les mers et océans du Canada, de l’Alaska, du Groenland, de la Norvège, du Danemark, de l’Allemagne, de la Sibérie, de l’Irlande, de l’Islande, etc. et parfois plus au sud jusqu’à la péninsule Ibérique.

En dehors des périodes de nidification, les mouettes tridactyles sont en pleine mer regroupées autour de lieux riches en nourriture.

Population

En 2009, une étude internationale faisait mention d’une estimation d’environ 18 millions de mouettes tridactyles alors que d’autre en estimaient que la moitié ou le quart.

Il ressort que la mouette tridactyle est probablement l’oiseau le plus nombreux de l’hémisphère nord.

Deux couples de mouettes tridactyle préparant leurs nids – Islande

Menaces

Les principales menaces pour les mouettes tridactyles sont la baisse des ressources en nourriture liée à la surpêche, ainsi que la pollution des mers notamment en hydrocarbure.

La mouette tridactyle est protégée dans toute l’Europe par la convention de Berne ainsi qu’aux USA et au Canada par la convention des oiseaux migrateurs.