LA PÉNINSULE ANTARCTIQUE

Il faut un estomac solide pour atteindre la péninsule Antarctique, region de tous les superlatifs. En effet, le passage de Drake, bien connu pour être particulièrement agité, est une traversée obligatoire qui sépare les continents d’Amérique du sud et d’Antarctique.

Sur le « chemin », les îles des Shetlands permettent une première découverte de ces territoires de l’extrême.

C’est ensuite une dernière étape de haute mer qui mène tout droit dans la magie du continent glacé. Du cirque de glace de la baie du Paradis au passage dans le canal Lemaire, les montagnes, vallées et pics couvert de neige immaculée, se succèdent pour le plaisir des yeux. Bien que le traité Antarctique, signé en 1959, temporise toute revendication territoriale, la présence d’une multitude de base témoigne de l’importance des pays d’être présent dans cette zone stratégique pour le futur.

Sur la péninsule Antarctique, on découvre également une vie animée avec une multitude de manchots, (Adélie, Papou, à Jugulaire) ainsi que des phoques de Weddell, Léopard de mer ou encore des otaries à fourrure.

Des oiseaux géants comme les Pétrels géants et les Goélands côtoient des plus petits comme les Labbes ou les Sternes qui parcourent pas moins de 70’000km chaque année lors de ses migrations entre l’Antarctique et l’Arctique.

Ci-dessous, un aperçu en photos de quelques lieux

error: Content is protected !!