LES ÎLES MALOUINES

Depuis l’Europe, c’est un véritable périple pour atteindre la base militaire de Mount-Pleasant, également aéroport international des Îles Malouines.

 

Les formalités passées, c’est en petit bimoteurs de 4 à 6 places ou en bateau que l’accès aux différentes îles s’effectue. En fonction des vents, parfois tempétueux dans cette région, il faut avoir le cœur bien accroché…

Conciliabule de manchote royaux
Baignade matinale pour les manchots papous - Volunteer point, Îles Malouines

Les points de chutes que nous avons choisis sont les îles de Sea Lion, Bleaker, Pebble, et Saunders ainsi que la région de Volunteer Point. Chaque île à ses propres caractéristiques qui les rendent totalement unique.

Une faune exceptionelle

La faune présente à ces latitudes est exceptionnelle. Cinq espèces de manchots peuvent être observés. Il s’agit des manchots de Magellan, des manchots papous, des gorfous sauteurs, des gorfous dorés ainsi que des manchots royaux. A cela s’ajoute des colonies d’éléphants de mer et de lions de mer.  Par temps calme, on distingue régulièrement au large, des orques ainsi que différentes espèces de dauphins et de baleines.

 

L’avifaune (volante car les manchots sont des oiseaux) n’est pas en reste avec le célèbre oiseau emblématique de l’île, le caracara austral. L’archipel héberge également la plus importante communauté d’albatros à sourcil noir. Cette dernière est estimée à plus de 250’000 couples. On y trouve également des canards brassemer cendré, des pétrels géants, des vautours urubus à tête rouge, des grèbes, des faucons pèlerins ainsi que des cormorans à ventre blanc. La liste est encore longue…

Ci-dessous, un aperçu en photos de quelques lieux des îles Malouines